Max COUQUE Guide de Pêche français

Peche en mer Irlande

Pêchez différentes espèces telles que le requin, le lieu jaune, la lingue, la raie, le maquereau et beaucoup d'autres...

Licence de 12 personnes maximum. Petits groupes et individuels bienvenus.

En journée, départ de Rossaveel vers 9H00 et retour vers 17H30.

En soirée, départ vers 18H00 et retour vers 21H30

2.5 heures de Dublin et 1.5 heure de Shannon

Le plus gros poisson 2013 de la baie de Galway

Jacques Voeffray et son fils Pierrick ont attrapé un milandre en Juillet, le plus gros poisson 2013

N'hésitez pas à cliquer ici pour voir les photos de 2013.

Le plus gros Cabillaud 2013 de la baie de Galway

peche irlande

Ludovic Lepelletier, un client fidèle de Galway Fishing débute merveilleusement bien son séjour en pêchant cette superbe morue de 4.5kg.

Le plus gros Lieu Jaune 2013 de la baie de Galway

peche irlande

Le plus gros Lieu Jaune 2013 5kg

Rapport de pêche en Irlande 04 Septembre 2012

peche en irlande galway

Une sortie avec Jean-Michel pendant quelques heures et voila le resultat,

Morue de 3kg et beaucoup de maquereaux et Lieu Jaunes.

Beaucoup de poissons au mois d'Aout et le Lieu Jaune mange

beaucoup de petits maquereaux.

Il faudrait que le temps s'améliore pour

Septembre et Octobre.

N'hésitez pas à cliquer ici pour voir les photos de ce rapport de peche.

Rapport de pêche en Irlande 20 Aout 2012

peche irlande galway

Beaucoup d'espèces differentes attrapées la semaine derniere après avoir emmené un groupe de Dublin pêcher derrière Inis Óirr (la plus petite des îles Aran). Nous avons commencé avec une belle surprice, un superbe Saint Pierre. Ensuite bea ucoup de Lieu Jaune, au total le groupe a attrapé huit espèces differentes: Lieu Jaune, Saint Pierre, rouget, petit tacaud, roussette, vieille, maquereau et lancon.

Le maquereau cette année était présent de bonne heure et en grand nombre de Avril à Juin, Il est parti en Juillet et revenu en Aout. Cette année est une bonne saison avec beaucoup de Lieu Jaune et une augmentation de Morue par rapport à 2011. Le plus gros lieu Jaune a été attrapé par Jean Claude et pesé 5 kg et la plus grosse morue pesé 6kg attrapé par Tom la semaine dernière (voir photo).

N'hésitez pas à cliquer ici pour voir les photos de ce rapport de peche.

Rapport de pêche en Irlande 05 Mai 2012

Plus gros Lieu Jaune du début de saison

Super journée, avec 8 Morue, quelques Tacaud and beaucoup de Lieu Jaune, le Lieu Jaune sur la video pèse 4 kg.

N'hésitez pas à cliquer ici pour voir les photos de ce rapport de peche.

Rapport de pêche en Irlande de Ludovic Lepelletier

Peche en Irlande

Merci Ludo!

En ce samedi matin 22 septembre 2011, après une nuit agitée, le Pont Aven pointe son étrave en direction des premières falaises Irlandaises ; il est 10 heures, heure locale. Cork nous accueille dans la grisaille ; côté grisaille… rien de grave !... Juste un aperçu de cette fenêtre météo qui nous accompagne depuis notre Bretagne ; elle semble vouloir nous coller à la peau ; peut-être pour qu’on n’oublie pas notre drapeau... de Galway, notre porte d’entrée sur le Connemara.

Nous prenons possession de nos cottages et partageant un apéro devant la télé, nous scrutons la météo qui ne nous annonce rien de beau ; on se fie aux images, car question langue on n’est pas super entrainé. Nous notre truc c’est surtout la pêche, et cela tombe bien car nous avons rendez-vous avec Max COUQUE, un skipper et guide de pêche maîtrisant bien le Français.

Dès le lendemain dimanche, Max nous appelle et nous donne rendezvous: ce sera lundi matin 23/09 à 9h au port de Costello. Prévision des journées sorties pêche pour notre semaine : Lundi - Mardi - Jeudi. Côté météo, d’après lui….c’est le moins pire !!! Pas grave, au début … on est tous costauds !!!

Lundi 23/09

Il est 9 heures, les 18 pêcheurs de notre club « La Bonne taille », engoncés dans nos vêtements adaptés, attendons sagement sur le quai, le moment d’embarquer. On n’est pas loin de ressembler à une classe d’école de mer, qui fait sa rentrée, sauf que la moyenne d’âge est un peu plus élevée et que la maîtresse n’est pas une sirène.

A la vue de la « Bonne taille » du groupe, Max, notre guide de pêche a dû faire appel à son pote Kevin, qui lui aussi est skipper et guide de pêche dans la baie de Galway.

Le «Leaca Rua» est à couple avec le «Maighdean Mara» ils sont déjà arrimés au tout nouveau quai d’embarquement : Max est le capitaine du Leaca Rua, et Kevin son pote est capitaine du Maighdean Mara ; le Leaca Rua (poli…comme une pierre) est un joli bateau en bois rouge, ventru et arrondi, tel un galet de granit breton façonné par la mer.Le Maighdean Mara (Sirène des Mers) est un bateau de conception plus récente.

Nous traversons le sas d’embarquement et posons nos petites affaires à bord ; une partie du groupe sur le bateau de Kevin, le reste du groupe, dont je fais partie, sur le Leaca Rua, le bateau de Max… et il en sera ainsi pour nos trois sorties de pêche en mer d’Irlande.

J’ai comme l’impression que le vent pactise avec la pluie, les jolis gris du ciel Irlandais défilent, les couleurs de cartes postales ne sont pas encore bien en place mais je sens que côté photos, je vais me régaler… Côté pêche, je me fie à Max, par contre côté météo, je vais déguster… Je me calme et j’avale mon médoc du même nom, bref je fais comme mes potes, qui discrètement en croquent…

Nous sortons du port, finalement on ne sent pas le vent, on se croirait au pays Malouin, (j’ai une pensée pour notre ami Dédé qui dit «c’est quand on arrive à St Jouan qu’on voit le vent», et 30mn plus tard, il rajoute «c’est quand on passe la Conchée, qu’ on se fait branler»…) Eh bien là c’est différent, ça décoiffe sérieux, vite on s’assoit…on se cale entre voisins, on fait corps avec le bateau, pas grand-chose d’autre à faire, sauf d’abandonner son esprit à une dérive marine. Pour ma part, je choisis de confier mon âme au vent qui nous vient d’Aran, tout en me disant, que finalement, ça ressemble à Ouessant…tout y est,c’est un décor qui y ressemble et alors ça… c’est rassurant !!!

Cap à l’ouest, fini de rêver, on est là pour pêcher. Les bateaux de Kevin et Max font route en direction des Iles d’Aran. Passé la pointe de la péninsule de Gorumna, Max décide de faire route au Nord, tandis que nous apercevons le bateau de Kevin filer plein Ouest. Max, nous explique sa stratégie : «le vent s’est levé, la houle s’allonge : on cherche les maquereaux auprès de la côte pour ensuite aller taquiner le Pollock (lieu jaune) : The Pollock». Notre provision faite, nous mettons le cap sur les Iles d’Aran. La mer est comme le ciel, que ce soit sous nos pieds ou au dessus de nos têtes, tout bouge, rien de stable, seule la pluie, nous rappelle la douceur de notre terre, mais malgré tout, le bonheur est sous la coque de ce diable rouge de Leaca Rua, balloté par les éléments… les poissons sont là, nombreux, costaux et amoureux de nos maquereaux. Mais avec Max, on ne prélève que juste ce qu’il faut, le reste on remet à l’eau. Au bout de nos lignes, lieux jaunes, cabillauds et maquereaux sont venus nous saluer en cette journée mouvementée.

Notre première sortie s’achève, cramponnés devant notre billot improvisé, un couteau bien aiguisé tenu en mains, nous filetons nos poissons et rentrons . Ce soir, quand j’irai me coucher, je sens que ça va tanguer, tellement on s’est fait remuer… Dans ce cas autant aller se taper une petite Guiness… « Only one Guiness » comme dirait Kevin car demain on remet ça.

Mardi 24/09

Il est 9 h, notre groupe est sur le quai de Costelloe, la pluie a été chassée par le vent qui décidément reste présent. Max, au vu des éléments se veut rassurant, il décide de nous emmener pêcher à l’abri dans la péninsule de Carraroe, son idée, en ce jour venteux et humide, est de nous initier à la pêche de la raie …à l’arrêt. L’ancre du Leaca Rua, coulisse au son des maillons qui s’entrechoquent dans le guindeau du bateau et bientôt la coque de bois rouge se calme et doucement devient docile, elle finit par se couler dans le lit du vent. Changement de matériel et de montage. Max distribue à chacun de quoi taquiner les raies ou autres cousins de la famille des ragidés, avec entre les mains une canne courte de 1.20m, le bas de ligne est fixée sur un coulisseau rouge, de type pater noster, sa longueur d’une brasse, est armée d’un hameçon n° zéro et eschée d’une lanière de maquereau frais. Un spot, deux spots, trois spots… toujours pas la queue d’une raie, par contre, ses cousins sont actifs… .les roussettes sont affamées. Jacks’Logan (à cause de sa voiture) va même nous sortir ‘’une grande roussette’’ d’environ 5 kg. Cette grande roussette, après avoir été décrochée délicatement par le patron du bateau, sera remise a l’eau, après la photo de Loïc ; car sur le Leace Rua, le gars Max vous propose gentiment de vous laisser vivre quelques minutes de bonheur à prendre un joli poisson, qui ne sont rien a côté du plaisir d’un relâché tout en douceur.

Les raies se font attendre, par contre les roussettes se délectent toujours de nos maquereaux et tout à coup, à la ligne, tourteaux et araignées croquent nos bouchées de maquereaux, mais ce n’est pas tout car notre compagnon Jean va remonter une magnifique langouste, qui elle aussi a succombé aux avances d’un maquereau… A notre retour elle en a rougi, quand dans notre rondeau, elle a bouilli… en 20 mn c’est cuit !!!

Puis après deux heures de désirade, les raies se sont décidées à se remuer le popotin Elles ont enfin décidé d’accrocher les souteneurs (de ligne) que nous étions devenus. Sur la proposition de Max et afin de ne pas mettre l’espèce en péril, les femelles ont été remises à l’eau et les mâles gardés et consommés (7 poissons pesant entre 2 et 3 Kg)….c’est un peu moins lourd que l’ancre qu’il te fera remonter… (privilège accordé aux bons matelots) mine de rien, c’est du boulot quand on te demande de remplacer le guindeau. Ensuite nous sommes repartis nous faire ballotter deux bonnes heures à la recherche de gros poissons… avant de remettre les pieds à terre pour une séquence repos dodo.

Jeudi 26/09

Nous embarquons avec Max pour notre dernier jour de pêche en Irlande Ouest. La météo pourrait nous inciter à rester au bistrot. Pas le temps de se poser la question que les amarres sont larguées. Il nous prévient qu’on va se faire secouer, on s’en fout ! On commence à s’habituer. De plus, il nous promet que, si ce matin on pêche bien, il accostera sur le coup de midi au débarcadère d’Inishmore la plus grande des Iles d’Aran. Remarquez, mine de rien, il a le coup de nous motiver.

Cependant il nous propose de nouvelles règles du jeu : «pas question de pêcher avec notre méthode classique». Il souhaite nous initier à la pêche au leurre souple. Il fournit à chacun d’entre nous une canne et un moulinet neuf garni de tresse, et armé d’une espèce d’arénicole violet. On est septique. Il nous faut rompre avec nos vieilles habitudes. On a du mal à s’imaginer pêcher dans le courant avec une plombée de 80 gr, et pourtant quand on a pigé le truc, c’est vraiment du grand bonheur que de piquer un beau poisson sur un si petit leurre.

La récré est terminée, on accoste à Inishmore, et après une petite pause casse-croûte à l’abri de la jetée, on gravit les barreaux de l’échelle de quai ; direction le Pub, et là…on grimpe, mais cette fois sur un tabouret, pour enfin exprimer ce que nous savons le mieux de la langue locale : Please, tow pints of Guinness. C’est vrai quoi ! il n’y a pas que la pêche dans la vie !!! Quand je pense qu’il y a des pêcheurs qui ne veulent pas accoster sur ces terres si accueillantes !!! Bon il est temps de remettre le cap sur le port de Carraroe. Max nous propose encore un petit coup de pêche, juste pour partager et prolonger une dernière fois avec le groupe, un grand moment de plaisir.

Notre Bretagne nous attend. Nous rentrons fatigués, mais enrichis de nouvelles expériences acquises, qui je l’espère devraient épater nos collègues du club ‘La bonne taille’ un de ces jours,dans les eaux émeraude, au nord de SAINT-MALO.

Merci Max Couque, et à très bientôt

Ludo LEPELLETIER

Vezin Le Coquet le 25/10/2011

N'hésitez pas à cliquer ici pour voir les photos de peche de cette année 2011.

Rapport de pêche en Irlande 28 Novembre 2011

Peche en Irlande

Cette saison se termine. Elle a été difficile, le temps ne nous a pas aidé, mais la pêche a été très bonne. Le Lieu Jaune est toujours ce que nous attrapons principalement, le plus gros pesait 5.5 kg. La morue revient en abondance dans la baie de Galway, est-ce le temps ou le quota ? Qui sait ? Nous avons attrapé plus de 20 espèces différentes, dont la plus rare fut une langouste.

Beaucoup d’Aiguillats ont été attrapés et relâchés, que des femelles comme toujours. Le temps ne nous a pas donné beaucoup de possibilités de pêcher le Milandre dans la baie de Galway ou le Requin Bleu derrière les îles d’Aran. Nous avons attrapé trois beaux Milandres mais pas de Requin Bleu ou de Taupe.

Il semblerait que le nombre de maquereaux ait baissé, c’est la première année que nous avons eu si peu de maquereaux. Depuis Octobre nous sommes à la recherche des petits maquereaux pour l’appât.

Pêche en Mer Irlande reste disponible pendant l’hiver.

N'hésitez pas à cliquer ici pour voir les photos de ce rapport de peche.

Rapport de pêche en Irlande 22 Janvier 2011

Peche en Irlande

Première sortie de l'année 2011 avec le bateau de Kevin, Alan, Cian, Eamonn et Kevin bien sure. Nous sommes allés pêcher derrière les îles Aran. Le vent était très calme le matin et tourna à l'Est l'après midi .

Nous étions prêts pour cette journée et impatients. Alan avait ramené des petits lançons et des couteaux mélangés avec des morceaux de maquereau (la recette d'Alan). J'ai ramené une dizaine de maquereaux et des petits calamars congelés. Tout type de leurres, de têtes plombées et de jeux de plumes étaient au rendez vous pour une bonne journée.

Nous avons commencé la journée avec une dérive d'une heure, démarrant à environ 20 mètres de profondeur et finissant la dérive à 50 mètres. Les plumes de différentes couleurs, les plumes avec appâts, les leurres souples et les leurres souples avec une languette de maquereau ont bien marché. Nous avons attrapé quelques lieux Jaune sur cette dérive, le plus gros pesait environ 3kg, attrapé par Kevin et une morue de 2kg, très bonne dérive!!!

Ensuite nous avons bougé pour une autre dérive, pareil, plusieurs lieux jaunes, deux morues et un gros lieu de 3,5kg qui na pas pu résister à mon montage leurre souple/maquereau.

Finalement, Kevin a ancré le bateau sur un haut fond rocheux. Il y avait un peu de compétition entre nous tous pour le plus gros poisson. Pendant que Cian et Eamonn attrapé des lieux jaunes, Alan attrapait différentes espèces (une vielle colorée, des tacauts et une grande roussette). Nous espérions tous attraper une lingue, mais en vain. Kevin clôtura la journée avec un lieu de 4kg. Superbe journée!!!

N'hésitez pas à cliquer ici pour voir les photos de ce rapport de peche.

Explorez la baie de Galway et les îles aran avec votre skipper et guide de pêche français, Max Couque et son bateau, Leaca Rua.

Mes Coordonnées

De France: 00353 86 323 4638

D'Irlande: 086 323 4638

max@pecheenmerirlande.fr

Facebook Peche en mer Irlande